Sélectionner une page

Monnaie locale complémentaire de la vallée de l'Arve

De Sallanches à Contamine-sur-Arve, en passant par Cluses, Bonneville, La Roche-sur-Foron, Reignier, …

Comprendre la monnaie locale en moins de 5 minutes !

Concours "Dessine moi un billet"

La Communauté de communes du Pays Rochois orgainse la quinzaine du développement durable durant laquelle nous organisons le concours “Dessine moi un billet”.

Réunions publiques

Nous organisons régulièrement des réunions publiques pour informer sur l’avancement du projet et répondre aux questions qui nous sont soumises. Retrouvez-nous lors de ces réunions.

La monnaie locale dans la vallée de l’Arve

Article paru dans le Messager du jeudi 21 mars 2019, suite à la réunon publique tenue à la brasserie l’Escargot à Thyez.

Pourquoi une monnaie locale ?
Une Monnaie locale complémentaire (MLC) a pour objectif de « relocaliser » les échanges dans l’économie réelle, c’est-à-dire dans les échanges de biens et de services quotidiens, locaux.

Aujourd’hui 98% des transactions se font sur les marchés financiers et une grande part sert à la spéculation financière. Convertir des euros en monnaie locale complémentaire permet de court-circuiter les marchés financiers et d’ancrer les échanges dans une économie réelle.

Une MLC permet de soutenir les acteurs économiques locaux, qui partagent de les mêmes valeurs d’éthique, respectueuses de l’environnement et socialement responsables.

Enfin, elle crée un réseau solidaire porteur de lien social social qui est régi par une gouvernance citoyenne collaborative.

Concrètement, la MLC s’échange entre les différents acteurs de ce réseau dans un espace géographique local. Elle est complémentaire à l’Euro, circule parallèlement à celui-ci et lui est équivalent.

Existe-il déjà des initiatives ?
Plus de cinquante monnaies locales fonctionnent aujourd’hui en France, notamment la Gentiane sur la région d’Annecy et le Léman autour du bassin lémanique.

Et sur la vallée de l’Arve ?
Un collectif de citoyens est en train de se créer sur la vallée de l’Arve pour mettre en place une monnaie locale complémentaire. Le projet en est à ses débuts, c’est pourquoi nous avons besoin de vous ! Vous pouvez vous informer sur la MLC via notre site internet, en participant aux réunions ou en rejoignant notre équipe de bénévoles !

 

Pour aller plus loin

Futuremag – Arte (14 min) : Il y en a 4 000 dans le monde et désormais une soixantaine en France : FUTURE vous fait découvrir les monnaies locales complémentaires. Destinées à favoriser les échanges locaux et à empêcher la spéculation (le cours étant fixe), elles se veulent l’illustration d’une nouvelle façon de vivre et de consommer.

Tout Compte Fait – France 2 (17 min) : elles s’appellent la SoNantes, l’Eusko, l’Abeille ou encore la Tinda. Ces dix dernières années, la France a vu émerger une trentaine de monnaies locales. De l’argent qui ressemble à des billets de Monopoly et qui valent pourtant autant que les euros. Elles dopent le petit commerce.

Pour se former

Il existe différents supports pour se former à la monnaie locale et notamment le MOOC des colibris que nous vous invitons à suivre si vous souhaitez avoir une information complète ainsi que des retours d’expérience.

Nous rejoindre

Vous souhaitez participer, un peu, beaucoup, passionnément à la création de la monnaie locale complémentaire dans la vallée de l’Arve ? Rejoignez-nous !

Soit en prenant contact avec nous, soit lors de l’une nos réunions publiques